Gingerize the Lotus, mes recettes végétariennes gourmandes.

dimanche 18 décembre 2011

Deux recettes canons au potimarron






Je bois assez de sirop pour risquer d’être diabétique. Or je tousse toujours. Donc je souffre sans doute de la tuberculose. Pire, je suis sophiste. Mais qu’à cela ne tienne, cet article devait commencer ainsi :
Le potimarron, incontournable sur les étals, dans nos casseroles et nos assiettes en cette saison (joli truisme)… Dodu à chair gourmande et colorée (ou ratatiné et fadasse à la supérette du coin d’la rue, c’est vous qui voyez), il me plait tant et si bien que je le consomme en soupe, crumble ou en quiche et tant pis si c’est scandaleusement classique !
J’aime être old school devant un bol fumant de velouté crémeux ou avec une part de la quiche. Pour cette dernière, je voulais conserver la consistance du potimarron (donc ne pas trop liquéfier l’appareil en préparant une véritable quiche) tout en balançant le goût sucré du potimarron qui peut s’avérer trop présent voire écœurant. Voici donc une tarte-quiche (mais c’est och de dire « tarquiche » alors va pour tarte) hybride et savoureuse.
Old school toujours, j’écoutais ceci le soir où je servis la tarte à mes parents (je travaille sur Hemingway ces jours-ci donc la chansonnette est de circonstance).


Tarte végétarienne au potimarron et noix de muscade








Ingrédients pour quatre personnes :
Pâte :
 200 g de farine
7 càs càs d’huile d’olive
une pincée de sel
20 mL d’eau tiède
      Mélanger la farine, l’huile d’olive et le sel. Ajouter l’eau petit à petit de façon à obtenir une pâte ni sableuse ni collante (vous n’utiliserez peut-être pas toute l’eau). Laisser reposer au frais tandis que vous préparer l’appareil.

      Appareil :
1 potimarron (soit 500 à 600 g de chair)
1 œuf
20 cl de lait de soja (ou autre lait végétal ou non)
2 càc de muscade
Sel, poivre
Découper le potimarron, détailler en tranches puis en quartiers. Pelez-le s’il n’est pas bio, sinon vous pourrez le faire après l’avoir cuit à la vapeur. Faire cuire à la vapeur pendant une bonne trentaine de minutes.
Retirer du feu, la chair du légume doit alors être très tendre.
Préchauffer le four à 180 degrés avant de passer à l’étape suivante qui consiste à écraser le potimarron en purée, à la fourchette ou au presse-purée (ce n’est ni long ni fastidieux si le potimarron est bien cuit).

Fouetter légèrement l’œuf et le lait à part, saler, poivrer et épicer avec la muscade. Lier ce liquide à la purée de potimarron.
Abaisser la pâte à tarte, piqueter à la fourchette et verser l’appareil. Enfourner pour trente minutes de cuisson et dix minutes supplémentaires à 160 degrés si nécessaire.

Servir avec une salade garnie de dés de Beaufort !

Note : Je fais souvent précuire la pâte à tarte mais cette précaution n’est pas utile avec cette recette puisque l’appareil n’est pas assez liquide pour risquer de noyer la pâte.



 Crumble de potimarron au chèvre







Et la recette de crumble est une variation glamourisée du crumble à la courge musquée : pas de gruyère dans le crumble mais plus de chèvre et des oignons dorés à la poêle dans la garniture. Aussi, je pense qu'il faut précuire le potimarron en gros dés, de façon à ce qu'ils soient justes tendres, ainsi le crumble sera gourmand sans se déliter en charpie.


Ingrédients pour 4 personnes :

600 g de potimarron coupé en gros dés pelés
3 belles carottes
1 oignon
1 cube de bouillon de légumes bio
1 Petit Billy
100 g de farine
50 g de beurre demi-sel
1 poignée de raisins de Corinthe (laissés à gonfler quelques instants dans un petit bol d’eau chaude)
1 càs d’huile d’olive
Sel, poivre



Préchauffer le four à 180 degrés.
Porter à ébullition un litre d’eau additionné d’un cube de bouillon de légumes. Ajouter les carottes épluchées et coupées en gros dés et les dés de potimarron. Laisser cuire à feu couvert pendant une vingtaine de minutes.
Pendant ce temps, faire rissoler l’oignon émincé dans l’huile d’olive.
Ensuite, préparer le crumble : mélanger la farine et le beurre, avec vos doigts, ce afin d’obtenir un mélange sableux.
Egoutter les légumes, les verser dans le plat que vous enfournerez ou des ramequins. Saler et poivrer. Semer les raisins de Corinthe et le chèvre découpé en petits dés.
Recouvrir avec la pâte à crumble.
Enfourner pendant environ 30 minutes jusqu’à ce que le crumble soit doré.
C’est prêt ! Servir avec une salade.

2 commentaires:

Fadosol a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Fadosol a dit…

Le potimarron est vraiment la courge la plus sympathique des cucurbitacées.
Et la chanson, bientôt d'actualité ;)
(la rime est pauvre mais "sympathique")