Gingerize the Lotus, mes recettes végétariennes gourmandes.

lundi 14 novembre 2011

Crumble végétarien à la courge musquée, à la carotte et au chèvre.








Les journées ensoleillées d’Octobre ne m’ont pas fait oublier les produits de saison et finalement les couleurs des légumes anciens, des dernières figues et des premiers agrumes embellissent le marché des Lices où les étals qui osent encore présenter des fraises aux moins scrupuleux se font plutôt rares. Je romps donc le long silence bloguesque par une recette automnale de crumble.
J’ai ajouté de l’emmental à la pâte du crumble, ai assaisonné courge et carottes avec un peu de cannelle et semé quelques raisins de Corinthe pour donner un peu d’originalité à ce plat mais ce sont là autant de petits twists que vous pouvez suivre ou contourner ;)
Pour une fois je ne conclue pas ce préambule en vous recommandant l’écoute d’un titre électro mais avec cet air d’opéra qui m’émeut profondément. 



Crumble végétarien à la courge musquée, à la carotte et au chèvre.







Ingrédients pour 4 personnes :

500 g de chair de courge musquée
5 belles carottes
1 cube de bouillon de légumes bio
100 g de chèvre frais
100 g de farine
50 g de beurre demi-sel
50 g d’emmental râpé
1 poignée de raisins de Corinthe (laissés à gonfler quelques instants dans un petit bol d’eau chaude)
Sel, poivre, une pincée de cannelle

Préchauffer le four à 180 degrés.
Porter à ébullition un litre d’eau additionné d’un cube de bouillon de légumes. Ajouter les carottes épluchées et coupées en gros dés. Laisser cuire à feu couvert pendant un bon quart d’heure.
Pendant ce temps, peler et épépiner le morceau de courge musquée. Ajouter aux carottes, saupoudrer une pincée de cannelle et laisser cuire à feu couvert pendant encore 10 minutes.
Pendant ce temps (bis !), préparer le crumble : mélanger la farine et le beurre, avec vos doigts, ce afin d’obtenir un mélange sableux. Ajouter l’emmental râpé.
Egoutter les légumes, les verser dans le plat que vous enfournerez ou des ramequins. Saler et poivrer. Semer les raisins de Corinthe et le chèvre découpés en petits dés.
Recouvrir avec la pâte à crumble.
Enfourner pendant environ 30 minutes jusqu’à ce que le crumble soit doré.
C’est prêt ! Servir avec une salade.



3 commentaires:

Fadosol a dit…

Ah, cela fait très plaisir de lire une nouvelle recette et accompagnée de cet air superbe. Pour les amateurs de vieilles cires qui grattent, il y a même une version dirigée par le compositeur himself : http://youtu.be/QHuOAZB7xUI.
Merci pour ce mix de bon goût culinaire et musical. (qui en doutait ?)

Ayla a dit…

;)

Merci pour ce lien, je suis décidemment folle de cet air qui me fait rêver à la torpeur d'une après-midi sud-américaine, passée dans un hamac en sirotant une Caipirinha, couleur locale oblige, mais en lisant Plath bien sûr !

Fadosol a dit…

Il y a aussi le deuxième air, moins connu car dans un autre registre mais non moins superbe : http://www.youtube.com/watch?v=f-U-2AELk0U.
(j'arrête mes digressions musicologiques, je ne voudrais pas que cela devienne ... indigeste)