Gingerize the Lotus, mes recettes végétariennes gourmandes.

mercredi 9 mai 2012

Noodles japonaises: soba et udon à la courgette, sauce citron-sésame {recette végétalienne}









Aujourd’hui j’avais envie de faire tsuru-tsuru. Dans la langue de Miyazaki, ça veut dire « slurper son bol. » En tout cas c’est comme ça que je le traduis (et j’ai vu beaucoup de Miyazaki) (et lu beaucoup de poésie, slurp.).

Dans la famille polonaise de ma copine de lycée, il ne fallait surtout pas boire son brotsch en portant une cuiller fumante à ses lèvres mais plutôt brasser le liquide du bol à la bouche avec la cuiller à soupe. A défaut d’être distinguée à nos yeux de picoreurs de petits plats, la technique a son charme. Et elle est parfaitement adaptée à la dégustation de ces noodles (vous verrez, vous vous habiturez à conjuguer le verbe « déguster » avec l’onomatopée « slurp » !).

Alors, voilà ce qu’on prépare :
Des soba, de longues et fines pâtes de sarrazin.
Des udon, longues pâtes plates au blé complet (les intolérants au gluten pourront se contenter de soba).
On les refroidit après cuisson et on y ajoute des petits de courgettes dorées à la poêle avec un peu d’ail. Avec des graines de sésame grillées, même, si vous voulez.
On lie le tout avec une sauce comprenant purée de sésame (tahini), jus de citron et shoyu (sauce soja).
Ca vous dit ? Voici la recette !




Soba & Udon à la courgette, sauce citron-sésame







Préparation : 10 minutes
Cuisson : 13 minutes pour les pâtes, 20 minutes pour les courgettes

Ingrédients pour 2 personnes:

-          100 g de soba (Lima)
-          100 g de udon (Muso)
-          1 courgette
-          1 càs de purée de sésame
-          Le jus d’un demi citron pressé
-          2 càs de shoyu (sauce soja)
-          1 càs d’huile neutre ou de sésame (Jean Hervé)
-          1 petite gousse d’ail
-          2 càs de graines de sésame
-          Poivre du moulin


Pour les pâtes :
Versez les udon dans un grand volume d’eau porté à ébullition. Au bout de 5 minutes de cuisson à petits bouillons, ajouter les soba. Laissez cuire 6 minutes supplémentaires. Egouttez et rincez les nouilles sous un filet d’eau froide. Réservez.

Pour la courgette :
Pelez et découpez la courgette en fines rondelles. Coupez ces rondelles en quatre et les faire revenir à la poêle avec la gousse d’ail finement coupée, dans un filet d’huile. Saupoudrez avec les graines de sésame à la fin de la cuisson. Cessez la cuisson quand les dés de courgette sont tendres et commencent à se colorer (15-20 minutes). Réservez hors du feu.

Pour la sauce :
Diluez la purée de sésame avec le jus de citron et le shoyu. Poivrez légèrement.

Dressage :
Mélangez les dés de courgette  aux nouilles refroidies. Ajoutez la sauce et servir tiède ou froid.










Note : Les plus farfadets d'entre nous pourront même faire tsuru-tsuru au bureau en apportant leurs noodles dans leur lunch ou bento box, puisque le plat se consomme aussi froid. Mais je me dédouane de toute responsabilité si un collègue (jaloux de votre repas et/ou à l’ouïe sensible) vous plante une baguette dans la nuque à la yakuza (c’est comme ça que je traduis « à la barbare » en japonais). J ^^ OLALA (clic).

5 commentaires:

La fourmi a dit…

Holala, si je n'avais pas fait des nouilles chinoises hier soir, je crois que ce serait mon dîner ! Tu me donnes envie !

Mlle Pigut a dit…

Hummmm... ou devrais-je dire, slurp !

Fadosol a dit…

J'aime bien les soba, mais c'est dommage qu'elles/ils ? soient si salé(e)s !

Ayla a dit…

Tiens? Je ne les trouve pas salées, peut-être que notre dealer n'est pas le même? Le mien s'appelle Lima (mais tu ne le croiseras pas gare du Nord, il n'a de suspect que le nom patrèfranceforte).

Fadosol a dit…

Regarde la composition, tu verras que le dosage en NaCl n'est pas négligeable. Je me demande même si elles n'étaient pas sans sel au début, mais je fantasme peut-être.
Sinon nous avons bien le même dealer, c'est bien Lima, Ayla :-(
J'avoue, le calembour n'atteint pas les sommets !!!