Gingerize the Lotus, mes recettes végétariennes gourmandes.

dimanche 1 avril 2012

Clafoutis à la noisette et aux framboises.


Parfum de noisette torréfiée, petit goût de beurre, appareil bien doré et fruits sucrés… Les framboises viennent du congélateur et non pas encore du jardin mais ce joli clafoutis sortait bien du four familial ! Un avant-goût d’été auquel le ciel lumineux et soleil radieux de ce week-end invitaient tout à fait.







Clafoutis à la noisette et aux framboises


Préparation: 20 minutes
Cuisson : 30 minutes






Ingrédients pour 6 belles parts :
-          300 g de framboises
-          500 mL de lait d’avoine
-          120 g de farine
-          50 g de poudre de noisette
-          60 g de beurre demi-sel
-          120 g de sucre de canne
-          2 œufs
-          1 càc d’extrait de vanille

Préchauffer votre four à 200 degrés.
Verser le lait d’avoine dans une casserole, ajouter le beurre coupé en dés et l’extrait de vanille. Porter à ébullition.
Dans un cul-de-poule, mélanger farine, poudre de noisette, sucre et œufs. Délayer petit à petit avec le lait chaud.
Disposer les framboises sur un moule. Verser l’appareil et enfourner pendant 20 à 30 minutes, jusqu’à ce que le clafoutis soit doré et que la pointe du couteau soit sèche quand vous le piquez.
Laisser refroidir avant de déguster tel quel au goûter ou en dessert.


Note: le temps de cuisson dépend des fruits que vous choisirez (frais ou surgelés, mais aussi selon la variété si vous optez pour des pommes, par exemple). Si vous optez pour les framboises surgelées, veuillez à ce qu’elles soient bien décongelées, sinon elles rendront trop d’eau à la cuisson.
Note 2 : le lait d’avoine est très doux, si vous lui préférez un autre lait (sauf amande, très doux aussi), pensez à ajuster la quantité de sucre en conséquence ;)







3 commentaires:

Fadosol a dit…

Oui, ces "laits" (pour traire un grain de riz ou d'avoine, "il faut y aller") d'origine végétale et les farines autres que de froment permettent d'alléger considérablement les plats et de les rendre plus fins aussi et plus digestes. Merci de penser à nos petits organismes encrassés en nous proposant ces alternatives.

Ayla a dit…

J'ai entendu parler d'une future interdiction de la mention "lait" végétal mais ce n'est pas forcément plus juste de parler "d'eau de soja" ou d'amande... J'opterai peut-être pour "avoine lactée" ;)

Fadosol a dit…

Oui, "jus de riz" n'est pas non plus très flatteur à l'oreille, sans compter que l'on ne presse pas vraiment les grains. C'est peut-être le moment de lancer un grand concours ?