Gingerize the Lotus, mes recettes végétariennes gourmandes.

mercredi 25 janvier 2012

Baked Potatoes: papillotes de pommes de terre crème-fromage-oignon-poivron rouge.






Que le ou la première qui trouve stylé de faire rimer début d’année et austérité me jette l’anathème! Oui, je vous le concède, la petite salade qui accompagne ces papillotes de pommes de terre à la crème et au fromage est pure hypocrisie ! Oui, je vous le concède, je pousse loin la provocation en avouant avoir servi ce plat avant le dessert du post précédent, le blondie ! Lecteur, lectrice, quelle décadence, aha! (rire diabolique bon enfant)

Autre ficelle plus futée que ce préambule, je précise que ce repas copieux – que dis-je, opulent !- n’augurait pas une soirée cosy à lire en écoutant Scriabin (beaucoup de mes soirées ressemblent un peu à ça) (la fille se la joue !) mais à danser lors du set de Mr Scruff (ventre plein, tête vide !). Certes je m’y rendis complètement engoncée dans une robe de Polly Pocket, certes j’aurais pu rouler plutôt que danser, n’eusse été la foule qui se pressait dans la fosse et contraignait toute velléité roulé-boulé.  Mais n’empêche que la nuit fut longue et qu’une fois rentrée je fus ravie de pouvoir m’endormir sans avoir à combler le fameux petit creux de ceux qui rentrent tard et se préparent des pâtes à l’aube.

… Deux jours plus tard, je préparai à nouveau cette recette qui m’avait bien plu et regrettai de ne plus avoir de chocolat blanc pour finir le repas avec un petit blondie. Cependant, nul besoin de partir à la montagne pour apprécier ces papillotes après le ski, nul besoin de suivre Mr Scruff en tournée (même si les deux possibilités sont tentantes, abstraction faite des considérations bassement caloriques). En mangeant à sa faim et avec plaisir, le tour est joué ! Après tout, rien ne vous oblige à préparer deux pommes de terre par personne ;) … Le blondie en dessert ? Ah si ah si, ça s’impose, lecteur, lectrice !

Bon appétit !

Baked Potatoes





Pour 4 personnes 8 grosses pommes de terre
-          300 g d’emmental râpé
-          200 g de crème fraîche épaisse
-          2 oignons
-          1 poivron rouge
-          Huile d’olive
-          Poivre, sel


Préchauffer le four à 180 degrés.
Bien laver et brosser les pommes de terre, ne pas les éplucher. Piquer la peau à la fourchette sur toute leur surface, les enfourner pendant une heure en les retournant au bout d’une demi-heure.
Emincer finement les oignons et les faire revenir à la poêle jusqu’à ce qu’ils soient translucides.
Découper le poivron rouge en petits dés et réserver.
Préparer autant de papillotes que de pommes de terres quand ces dernières sont cuites.
Disposer ainsi chaque pomme de terre sur un carré de papier aluminium. Avec un couteau, tracer une croix sur chacune et soulever la peau. Prélever un peu de chair, creuser pour garnir d’une cuillère à soupe d’oignon rissolé, d’une cuillère à soupe de crème fraîche, d’une poignée de dés de poivron rouge et d’une belle poignée d’emmental râpé. Saler, poivrer, refermer la papillote.
Répéter l’opération pour chaque pomme de terre. Enfourner pour 15 minutes supplémentaires à 160 degrés.

Servir avec une salade.





5 commentaires:

La fourmi a dit…

Holala, c'est le genre de truc que j'aime et qui rend mon homme "heu-reux!" LOL !
J'adore !

Fadosol a dit…

Sans rire tu as réussi à manger tout ça, IMPRESSIONNANT ! Mais c'est vrai, le cerveau ça consomme beaucoup ;)

Ayla a dit…

@La Fourmi: j'espère que cette recette séduira l'homme et la cuisinière ;)

@Fadosol: Ihi j'ai réussi, oui! En fait je mange végétalien la plupart du temps donc je réserve certaines tueries à mes convives ou aux journées festives ;)

Anonyme a dit…

çà à l'air vraiment bon !! je viens de voir la recette, tout est au four !!! nous n'avons plus qu'à attendre pour déguster !!! ;-)

Ayla a dit…

J'espère que la recette aura été appréciée ;)