Gingerize the Lotus, mes recettes végétariennes gourmandes.

mercredi 12 octobre 2011

Oeufs mollets et salade de roquette aux pois chiches, champignons poêlés et figues.








Sale temps pour les lézards et je n’ai pas le sang aussi chaud que Tae-Ju (jolie vampire dans Thirst) alors j’ai commencé à explorer les gammes de soupes proposées dans mes points de ravitaillement rennais dès que l’automne fut venu. Mais je déjeune encore souvent de salades en associant aliments frais et cuits. En outre, même si c’est moins diététiquement correct quand on l’accompagne avec des mouillettes, cette salade me semble si équilibrée que pour rivaliser, il faudrait vraiment se rendre dans la pire des gargottes et commander un plat ignoble (ne pas manger me semble la seule alternative plus "saine" que cette salade, oui !).



Oeufs mollets et salade de roquette aux pois chiches, champignons poêlés et figues







Ingrédients pour 4 personnes :
-          8 œufs
-          200 g de roquette
-          4 figues
-          150 g de champignons blancs
-          70 g de pois chiches
-          Huile d’olive
-          Sel, poivre

Bien laver les champignons, les découper en tranches fines et les faire rissoler à l’huile d’olive dans une poêle en remuant régulièrement. Saler, poivrer et laisser cuire une vingtaine de minutes à feu moyen voire doux s’ils roussissent trop vite.
Faire chauffer de l’eau dans grosse casserole et à ébullition, plonger délicatement les œufs. Compter 5 à 6 minutes de cuisson.
Dresser les assiettes avec la salade, les pois chiches (rincés) et les figues coupées en quatre.
Lorsque la cuisson de œufs est terminée, les passer sous l’eau froide, casser un peu de leur coquille et les écaler sous l’eau fraîche.
Ajouter les champignons dans les assiettes, puis deux œufs par assiette.
Saler et poivrer les oeufs à l'envi.
Une fois ouverts, leur blanc doit être ferme et leur jaune onctueux mais pas liquide comme ceux des œufs à la coque ni dur comme celui des œufs durs.

Accompagner de tartines beurrées ou de toasts en mouillettes.

Bon appétit !





Après la référence au film sanglant de Park Chan Wook et vous avoir invité à écouter ce titre psychétech’, il me reste à retourner au blood jet of poetry de Sylvia Plath. Douce recette et intenses références, l'équilibre parfait pour un mercredi après-midi que je souhaite efficace et que je vous souhaite agréable !






4 commentaires:

Fadosol a dit…

Ah mais te voilà en pleine période "le manège enchanté" ! (référence au liens proposés), ils étaient bios les œufs ? ;)

Fadosol a dit…

Mais non suis-je bête ce sont les champignons qui ne venaient pas tous de Paris ?

Ayla a dit…

Aha, tout était bio Monsieur Fadosol, seules mes références sont moins orthodoxes :)

Coralie a dit…

Oh merci pour cette belle recette de salade de saison :-)